Theophile Church of Bradenton

welcomes Pastor William Metellus

By  Ansy Joseph


It looked like a regular Sunday outside the 4915, 15th Street in Sarasota-Bradenton (Florida) this Sunday August 1st 2010. However, inside the sanctuary which accomodates the local Theophile church, we felt it was about something other than a simple Sunday worship service. The coming and going, the hugs and handshakes, the decorative banners wishing a warm welcome to Pastor William Metellus … Voilà! It’s not a mystery any longer. The congregation was preparing themselves to welcome their new Pastor.
Indeed, there was a worship service, but led by brother Bertho St. Louis in a different format prepared for the occasion. This church, whose leadership was vacant since the departure of its former pastor Julio Volcy, showed a full house this Sunday morning. It has been a little over two months and people wanted to show their commitment to this first extension of the organization Theophile United States; already 12 years old.

Rev. William & Sr Wilza Metellus

Let”s get ourselves closer around the Master (God), in unity to defeat the apostasy.” This is the main message delivered by the Rev. Antonio Beaugé in his address to the congregation. The importance of this union, he noted, is crucial for advancing the work of God who  himself urged his disciples in this passage from the Gospel of John 13v34-35, which states: “A new commandment I give to you, that you love one another: just as I have loved you, you also are to love one another. By this all people will know that you are my disciples, if you have love for one another.”

Then came the key moment of this special morning, when the presentation of the Reverend William Metellus, accompanied by his wife Wilza and his two sons Joe and Anthony.  Rev. Dr. Roland Joseph, president of the Theophile Organization, extended a thank you to the members who, after God, have made this day possible, because of their conviction, determination and perseverance in God”s work. These include Br.Eddy Choute and his family, Sr. Maude, Br. Bathenel and Sr Lina Bellune. He also thanked the Rev. René Jacques, who handled the transition by agreeing to make the trip from Atlanta to Bradenton each week, bringing the message coming from the word of God. Special thanks to the many visitors (new and old) including the Rev. Wilbert who was accompanied by several others along with the group Harmony of the Church Of God of Miami.  Brother Benoît also from Miami, in his words, says that he came to explore “the site”and promises to return shortly to Bradenton to help advance the work of God.
Words of thanks to the move of the Rev. Metellus and his family, reflects the kind of sacrifice making the trip from California to Bradenton in a short time period. “
Heaven has chosen him for this task,” said Rev. Roland Joseph, mentioning the words of Wilza Metellus who had confessed that her body is tired but she was like “a rock in the hands of God”; So she is willing to do His will by following His instructions.

Based on the biblical text found in 2 Timothy 2, Rev. Dr. Roland Joseph dweled on verses 15 and 16 to issue a fair warning to Pastor Metellus:Do your best to present yourself to God as one approved, a worker who has no need to be ashamed, rightly handling the word of truth. But avoid irreverent babble, for it will lead people into more and more ungodliness”

The excitement was at its peak when the prayer of installation made by the Rev. Félix Jean Guillaume who lifted up the destiny of the Theophile Church in Bradenton in the hands of God through the presence of Pastor Metellus.  At the end of the prayer and all of the loving hugs, the pulpit and the microphone were officially handed over to the Rev. William Metellus. During a loud applause he became ipso facto the head pastor of the Theophile Church of Bradenton.

Fr Bathenel & Sr Lina Bellune

More than conquerors.

The first words of Pasteur Metellus were to invite the church to stand up and sing with him number 210 of Chants d’Espérance titled “More Than Conquerors

Plus que vainqueurs! Telle est notre devise

Plus que vainqueurs, bien que persécutés;

Car la victoire à la foi fut acquise

Par le Sauveur qui nous a rachetés

Rev. Metellus thanked all those in this walk who always supported him unfailingly, the longtime friends who came from far to give him their support and those who, with God”s help on the field in Bradenton, bravely stood firm and who have made this day a reality, including visitors Join the revolution and find out how this little blue pill will change your life. and former members of the church. He said with determination, that he did not choose to be in Bradenton, “It”s God”s decision. I consider this course as the final opportunity offered to me by God to reach the sky and I”ll stay until I am called to eternity. ” Pastor Metellus said that the sanctuary of the church in Bradenton has already been physically in better conditions. He also said the task is difficult, but very shortly and with God”s help, the face of this environment will not be the same. Before concluding, he opened up his arms in love, reaching out and asking all the former members of the church “back home” to return and complete the work of God.

L’église Théophile de Bradenton accueille

Pasteur William Metellus

Par Ansy Joseph

Cela avait l’air d’un Dimanche ordinaire à l’extérieur du 4915, 15th Street à Sarasota-Bradenton (Forida) ce Dimanche 1er Août 2010. Cependant, sitôt à l’intérieur du sanctuaire qui abrite le local de l’église Théophile, on sentait qu’il se préparait quelque chose d’autre qu’un simple service d’adoration dominicale. Les allées et venues, les accolades et poignées de main, les banderoles et bannières décoratives qui souhaitaient la bienvenue à Pasteur William Metellus… et voilà! Le mystère n’en était plus un. Cette assemblée se préparait à accueillir son nouveau Pasteur.

En effet, il y avait bien un service d’adoration, mais dirigé par frère Bertho St-Louis dans un format différent préparé pour la circonstance.  Cette église dont la direction était vacante depuis le départ de son ancien Pasteur Julio Volcy, il y a un peu plus de deux mois, affichait salle comble ce Dimanche matin, comme si les gens voulaient témoigner de leur attachement à cette première extension de l’organisation Théophile aux États-Unis, vieille déjà de 12 ans.

Rev.Wilbert & Fr Benoît /Church Of God-Miami

Resserrons-nous autour du Maître (Dieu), dans l’unité, afin de vaincre l’apostasie.” Tel est l’essentiel du message délivré par le révérend Antonio Beaugé dans son adresse à l’assistance.  L’importance de cette communion, a-t-il fait remarquer, est cruciale pour l’avancement de l’oeuvre de Dieu qui a lui-même exhorté ses disciples dans ce passage tiré de l’Évangile de Jean 13v34-35 et qui stipule: “Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l”amour les uns pour les autres.”

Vient le moment clé de cette matinée spéciale, celui de la présentation à l’assemblée du Révérend William Metellus, accompagné de sa femme Wilza et de ses deux fils Joe et Antony. Un après l’autre, le Rév. Dr. Roland Joseph, président de l’Organisation Théophile, a tenu d’abord à remercier les membres qui, après Dieu, ont rendu possible cette journée, de par leur conviction, leur détermination et leur persévérance dans le travail de Dieu. Il s’agit entre autres de frère Eddy Choute ainsi que sa famille, de soeur Maude, de frère Bathenel et Soeur Lina Bellune, du Révérend René Jacques qui a assuré la transition en acceptant d’effectuer le voyage de Atlanta à Bradenton à chaque fin de semaine, pour venir apporter le message de la parole de Dieu. Des remerciements aux nombreux visiteurs (nouveaux et anciens) parmi lesquels figuraient le Révérend Wilbert qui était accompagné de quelques autres personnes du groupe Harmony de Miami dont le frère Benoît qui, selon ses propres mots, est venu ‘’explorer le terrain’’ et qui promet de revenir sous peu à Bradenton pour contribuer à faire avancer cette oeuvre de Dieu.

Les mots de remerciement à l’endroit du Révérend Metellus et de sa famille, témoignent du genre de sacrifice consenti pour faire le déplacement de la Californie à Bradenton dans un espace de temps aussi court. “Le ciel les a choisis pour ce travail”, a affirmé le Révérend Roland Joseph, sans oublier de mentionner les propos de Wilza Metellus qui lui avait avoué que son corps est fatigué mais qu’elle était comme une Pierre entre les mains de Dieu; donc elle est disposée à faire Sa volonté en suivant Ses directives.

Basé sur le texte biblique trouvé dans 2 Timothée 2, Rév. Dr. Roland Joseph s’est attardé sur les versets 15 et 16 pour lancer un avertissement noble à Pasteur Metellus: Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n”a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité.  Évite les discours vains et profanes; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l”impiété”.

L’émotion était palpable lors de la prière d’installation prononcée par le Révérend Félix Jean-Guillaume qui a remis les destinées de l’église Théophile de Bradenton entre les mains de Dieu via la présence de Pasteur Metellus. À l’issu de cette prière et des felicitations d’usage, la chaire et le microphone ont été remis officiellement au Révérend William Metellus sous les applaudissements nourris de l’assistance et est devenu ipso facto le Pasteur titulaire de l’église Théophile de Bradenton.

Plus que vainqueurs.

Les premiers mots de Pasteur Metellus furent pour inviter l’église à se mettre debout et chanter avec lui le numéro 210 des Chants d’Espérance titré “Plus que Vainqueurs”

Plus que vainqueurs! Telle est notre devise

Plus que vainqueurs, bien que persécutés;

Car la victoire à la foi fut acquise

Par le Sauveur qui nous a rachetés.

Pasteur Metellus a remercié tous ceux qui, dans cette marche, lui

ont toujours soutenu de façon indéfectible, des amis de longue date qui sont venus de loin pour lui assurer leur support; ceux qui, avec l’aide de Dieu sur le terrain à Bradenton, ont résisté courageusement et qui ont fait de cette journée une réalité; les visiteurs ainsi que les anciens membres de léglise.  Il a dit avec détermination qu’il n’a pas choisi d’être à Bradenton; “C’est la décision de Dieu. Je considère ce parcours comme étant la dernière occasion qui m’est offerte par Dieu pour atteindre le ciel et j’y resterai jusqu’à ce que je sois appelé pour l’éternité”. Pasteur Metellus a mentionné que le sanctuaire de l’église Théophile de Bradenton a déjà été physiquement dans de meilleures conditions. Il dit que la tâche sera ardue, mais a assuré que sous peu et avec l’aide de Dieu, la physionomie de cette enceinte ne sera plus pareille.  Avant de terminer, il a, dans un geste d’amour, tendu la main et demander à tous les anciens membres de l’église de “revenir chez eux” afin de se remettre au travail et parachever l’oeuvre de Dieu.